caractéristiques porte coupe feu
La porte coupe feu est une porte technique comme la porte blindée, la porte de cave, ou la porte palière. Son rôle est de ralentir ou circonscrire au mieux la progression d’un incendie. Elle joue un rôle important en cas d’un sinistre de ce type. Elle peut être obligatoire dans certains logements en fonction des normes anti incendie.

Caractéristiques de la porte coupe-feu

La porte coupe-feu est en général composée de plusieurs matériaux : des parements en bois dur, du métal et une âme en composite incombustible. Elle peut très bien faire office de porte d’entrée, ou de porte d’intérieur. Équipée d’un système de fermeture automatique, elle se bloquera automatiquement en cas d’incendie. Il reste possible de l’ouvrir, mais celle-ci se refermera immédiatement afin d’éviter que le feu ne se propage.

Les portes coupe-feu peuvent être rendues obligatoires dans certains logements et sont soumises à l’arrêté du 31 janvier 1986 qui concerne la protection des bâtiments d’habitation contre les incendies.

porte protection incendiie

Critères des portes coupe-feu

porte protection incendie
Une porte coupe-feu est jugée sur sa résistance ainsi que sa réaction au feu.

La résistance au feu indique le temps qu’elle protègera du feu et des fumées en évitant la propagation des flammes.

La réaction au feu jauge de la tenue des matériaux face à un incendie. Sont ils inflammables, alimentent ils le feu.

En fonction des résultats on parle d’équipements :

  • Stables au feu (SF)
  • Pare-flammes (PF)
  • Coupe feu (CF)
Une porte palière doit être pare flamme pendant 15 minutes dans un immeuble collectif, et 30 minutes dans un  immeuble de très grande hauteur. L’épaisseur de la porte va fortement influer sur la durée de résistance au feu de l’équipement. Les éléments comme les paumelles, gonds et charnières doivent pouvoir résister à des températures allant jusqu’à 800 degrés. Les portes coupe-feu présentent également d’excellentes performances d’isolation thermique ou phonique.